de fr it

Johann JakobBernet

21.11.1800 à Saint-Gall, 13.10.1851 à Saint-Gall, prot., de Saint-Gall. Fils de Hans Joachim, fabricant de mousseline et négociant en coupons. 1828 Martha Elisabeth Scheitlin, fille de Cornelius, domestique d'un commerçant et sacristain. Etudes de théologie à l'école supérieure de Saint-Gall (consécration en 1822), puis à Tübingen et à Bâle. A Saint-Gall de 1837 à sa mort, B. fut enseignant, bibliothécaire municipal et pasteur à Saint-Léonard. Président du synode évangélique cantonal (1846-1847). Auteur de nombreuses publications théologiques et historiques. Très respecté, adepte du libéralisme théologique, promoteur des sciences et des arts, il exerça son influence sur la vie spirituelle saint-galloise.

Sources et bibliographie

  • Fonds, KBSG
  • T. Schiess, «Pfarrer Johann Jakob Bernet», in NblSG, 63, 1923, 1-51
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 21.11.1800 ✝︎ 13.10.1851

Suggestion de citation

Mayer, Marcel: "Bernet, Johann Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.06.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042369/2004-06-11/, consulté le 01.03.2021.