de fr it

Johann JosefEberle

10.9.1840 à Rorschach, 2.1.1905 à Saint-Gall, cath., de Häggenschwil. Fils de Johann Josef et de Theresia Bippus, ressortissante allemande, détaillante. Ecole supérieure catholique de Saint-Gall, gymnase d'Einsiedeln et grand séminaire de Mayence. E. fut ordonné prêtre à Saint-Gall en 1865. Professeur et préfet au petit séminaire de Sankt Georgen de 1865 à 1867, chapelain à Goldach de 1867 à 1869, puis à Waldkirch en 1869, curé de Goldingen de 1869 à 1878, de Jonschwil de 1878 à 1881. Chanoine résident en 1881 et custode de Saint-Gall de 1881 à 1882, recteur de paroisses de 1882 à 1904, camérier secret du pape en 1904. Dans la paroisse de la cathédrale de Saint-Gall, E. fut un pionnier national en favorisant des associations et des œuvres sociales de l'Eglise. En 1878, il créa à Jonschwil l'une des premières sociétés catholiques de jeunesse en Suisse, diverses organisations caritatives et des foyers pour domestiques, ouvrières, jeunes et déshérités. En 1891, il introduisit l'Œuvre séraphique de charité à Saint-Gall.

Sources et bibliographie

  • Fonds, AEp Saint-Gall
  • Ein Palmzweig am Grabe des verewigten hochwst. Prälaten Mgr. Johann Joseph Eberle, 1905
  • C. Dora, Augustinus Egger von St. Gallen, 1833-1906, 1994
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.9.1840 ✝︎ 2.1.1905

Suggestion de citation

Dora, Cornel: "Eberle, Johann Josef", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.07.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042371/2004-07-26/, consulté le 28.10.2020.