de fr it

FritzGilsi

12.3.1878 à Zurich, 11.5.1961 à Saint-Gall, prot., puis sans confession, de Saint-Gall et Bürglen (TG). Fils de Hans, lithographe. 1) Emmy Brunnschweiler, dessinatrice en broderies, fille d'Enoch Traugott, fabricant d'encres et de couleurs, 2) Paula Ornstein, fille de Mayer Lipe, commerçant. Ecole primaire et école de dessin à Paris, école des arts décoratifs à Zurich (1895-1896), école de dessin pour l'industrie et l'artisanat à Saint-Gall (1897-1898). Créateur de broderies, de textiles et de papiers peints à Paris (1898), dessinateur de broderies et artiste indépendant à Saint-Gall depuis 1904, professeur à l'école technique de cette ville (1922-1940), collaborateur au Nebelspalter depuis 1925. Par ses eaux-fortes, G. se fit connaître au-delà des frontières du pays. D'abord influencé par l'impressionnisme dans sa peinture, il mit plus tard l'accent sur le symbolisme décoratif. Ses compositions aux contours accusés suivent les principes du constructivisme spatial.

Sources et bibliographie

  • P. Röllin, «Fritz Gilsi, 1878-1961», in Stickerei-Zeit: Kultur und Kunst in St. Gallen 1870-1930, 1989, 232-237
  • DBAS, 403-404
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.3.1878 ✝︎ 11.5.1961