de fr it

Joseph FidelSchubiger

8.11.1812 à Uznach, 1.2.1872 à Uznach, cath., d'Uznach. Fils de Johannes Chrysostomus et de Caecilia Kuster. Gymnase à l'école cantonale catholique de Saint-Gall, études de philosophie à Lucerne et de théologie à Tübingen, ordination (1837). Chapelain et maître à l'école des bourgeois de Wil (SG, 1837-1844), curé de Neu Sankt Johann (1844-1859), doyen du chapitre de l'Obertoggenburg (1851-1859), membre du conseil administratif catholique (1855-1862), recteur et chanoine à Saint-Gall (1859-1862), membre du conseil d'éducation (1862-1872), doyen du chapitre et official (1863-1872), responsable de l'évêché pendant que l'évêque Carl Johann Greith participait au concile Vatican I (1869-1870). S. lutta en vain pour le maintien de l'école cantonale catholique. Il joua un rôle de médiateur dans le conflit à propos du petit séminaire épiscopal, supprimé en 1874. Pour des raisons diplomatiques, il refusa de prendre ouvertement position contre l'infaillibilité du pape.

Sources et bibliographie

  • J. Meile, Hundert Jahre Diözese St. Gallen, 1947, 131-132
  • C. Dora, Augustinus Egger von St. Gallen, 1833-1906, 1994, 51
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 8.11.1812 ✝︎ 1.2.1872

Suggestion de citation

Paul, Oberholzer: "Schubiger, Joseph Fidel", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.08.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042387/2011-08-19/, consulté le 18.09.2020.