de fr it

Johann PeterHosang

15.10.1788 à Samedan, 27.12.1841 à Saint-Gall, prot., de Tschappina. Fils de Christian et d'Ursula Scandolera, de Samedan. Célibataire (?). Ecole réale à l'institut d'Andreas Rosius a Porta à Ftan (1800-1804), apprentissage de commerce. H. fut jusqu'en 1831 commis et comptable de la maison Antonio Frizzoni à Bergame, qui s'occupait du commerce de la soie. Il vécut ensuite de ses rentes à Coire, Zurich, Bergame et Saint-Gall. Il légua une partie de sa fortune à l'hôpital et maison des pauvres de Bergame, à l'école cantonale protestante de Coire, au fonds scolaire de Samedan et Tschappina et à l'institut Foral de Coire pour enfants abandonnés. Il donna le reste, soit plus de 80 000 florins, au canton des Grisons. Ainsi naquit la fondation charitable cantonale J.P. Hosang, qui acheta en 1844 un domaine au lieudit Plankis à Coire et y installa une école mixte d'enseignement général et agricole pour enfants protestants pauvres (auj. atelier pour l'insertion professionnelle d'adultes handicapés).

Sources et bibliographie

  • «Das Testament von weiland Johann Peter Hosang», in BM, 1854, 33-49
  • B. Hartmann, Johann Peter Hosang (1788-1841) und sein Testament, 1945
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.10.1788 ✝︎ 27.12.1841
Indexation thématique
Mouvements sociaux / Assistance

Suggestion de citation

Collenberg, Adolf: "Hosang, Johann Peter", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.02.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042420/2005-02-28/, consulté le 31.10.2020.