de fr it

EmilRupflin

17.3.1885 à Lindau (Bavière), 5.11.1966 à Coire, prot., de Lindau, puis, en 1936, de Coire et Tartar (auj. comm. Cazis). Fils d'August, maître paveur, et d'Agathe Natterer. Barbara Bernhard, de Pfungen. Ecoles à Lindau, domestique à Zurich (1902). Officier de l'Armée du salut à Berne (1905), R. travailla à Zurich et en Suisse orientale, puis à Coire (1916). Très touché par la détresse enfantine, il renonça à son poste et créa avec sa femme une fondation pour venir en aide aux enfants sans patrie. En août 1916, le couple ouvrit un foyer dans l'ancienne fonderie de cloches Theus à Felsberg, puis d'autres institutions à Scharans, Trimmis, Zizers et Hérisau. L'œuvre de secours survécut grâce au fait que ses collaborateurs ne percevaient pas de salaire, mais seulement de l'argent de poche. R. attribua le succès de son entreprise (plus de 5000 enfants accueillis en tout) au secours divin et donna à celle-ci le nom de Gotthilft-Werk. Le siège de la Fondation Gott hilft et son administration centrale se trouvent au début du XXIe s. à Zizers, où, en 1965, une école d'éducateurs (auj. haute école de travail social) fut intégrée au foyer.

Sources et bibliographie

  • P.P. Cadonau, «Emil Rupflin», in Bündner Jahrbuch, 1968, 158-159
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.3.1885 ✝︎ 5.11.1966