de fr it

Samuel FriedrichRis

27.4.1806 à Berthoud, 21.12.1887 à Berne, prot., de Berthoud. Fils de Johann Franz, maître d'allemand, et d'Anna Blaser. Anna Imhoof. R. fut élevé à l'orphelinat de Berthoud. Etudes à Berne, Heidelberg, Berlin et Tübingen, examen d'Etat de théologie à l'académie de Berne (1833). Sans obtenir de doctorat, R. fut privat-docent (1845), professeur extraordinaire (1846), puis ordinaire de philosophie (1849-1881) de l'université de Berne (doyen de 1854 à 1858, recteur en 1853-1854 et 1859-1860). Hégélien, il fut le principal artisan de la venue à Berne du théologien rationaliste et libéral de Tübingen Eduard Zeller en 1847 (affaire Zeller). Adepte de la liberté d'enseignement, R. pensait qu'il fallait transmettre non seulement la doctrine ecclésiastique en vigueur, mais aussi les débats scientifiques en cours. Membre de la commission chargée d'une nouvelle loi sur la réorganisation de l'université (1847 et 1850). Président de la commission scolaire cantonale en 1856. Doctorat honoris causa ès lettres de l'université de Berne (1860).

Sources et bibliographie

  • A. Leibundgut-Mosimann, Prof. Dr. h. c. Friedrich Ris, ms., s.d. (ABourg, Berthoud)
  • A. Hotz, Die philosophische Fakultät der Hochschule Bern 1834-1860 unter besonderer Berücksichtigung ihrer philosophisch-philologisch-historischen Sektion, 1973
  • Die Dozenten der bernischen Hochschule, 1984, 136
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.4.1806 ✝︎ 21.12.1887