de fr it

KarlHowald

31.3.1796 à Berne, 28.11.1869 à Sigriswil, prot., de Graben. Fils d'Andreas, maître d'écriture. 1833 Maria Elisabeth Sophie Dietzi, de Berne, fille de Samuel Gottlieb, inspecteur de la forêt de la presqu'île d'Enge. Grüne Schule (Gymnase) et école d'art à Berne, maturité en 1814. Etudes de théologie et de philosophie à Berne et Lausanne. Consécration en 1821. Secrétaire de la Société biblique (1821-1831) et aumônier à l'hôpital de l'Ile à Berne (1821-1833). Voyage à Paris auprès de Philipp Albert Stapfer (1825), puis en Italie (1827). Pasteur à Sigriswil (1833-1869). Dessinateur talentueux et historien, H. publia quantité d'ouvrages sur l'histoire de Berne et laissa plusieurs manuscrits, notamment six volumes consacrés aux fontaines de la ville, seize autres de notes historiques et de citations, ainsi que la chronique de Sigriswil en sept volumes (1844-1869). Son œuvre, richement illustrée de dessins à la plume, est une source inestimable, loin d'être épuisée, pour l'histoire de la vie quotidienne. Sur le plan politique, H. était un conservateur combatif, de la trempe de Jeremias Gotthelf.

Sources et bibliographie

  • Sammlung bernischer Biographien, 5, 1906, 282-290 (avec liste des œuvres)
  • H. Sommer, «Karl Howald und seine Sigriswiler Chronik», in Jahrbuch vom Thuner- und Brienzersee, 1975, 16-34
  • H. Sommer, Volk und Dichtung des Berner Oberlandes, 1976, surtout 85-87
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 31.3.1796 ✝︎ 28.11.1869