de fr it

Christian HeinrichHugendubel

17.12.1803 à Stuttgart, 6.7.1897 à Berne, prot., de Berne en 1835. Fils de Heinrich, maître tailleur. 1) 1835 Maria Charlotte Hermann, fille de Johann Jakob, 2) 1838 Elisabeth Célestine Fisch, fille de Frédéric Jacques, d'Aarau. Ecoles à Stuttgart, formation d'instituteur avec l'encouragement de l'écrivain Gustav Schwab. H. enseigna d'abord à l'école pour les pauvres, puis dans un établissement de jeunes filles à Stuttgart, ensuite à l'institut du pasteur Samuel Gottlieb Zehender à Gottstatt (comm. Orpund) de 1826 à 1829. Maître d'allemand et d'histoire à la nouvelle école réale de Berne (gymnase scientifique) de 1829 à 1873, il en fut le directeur de 1836 à 1866. Auteur et traducteur de manuels scolaires d'allemand, d'histoire et de géographie. Membre de la commission du Conseil fédéral pour l'organisation de l'EPF de Zurich (1854). En politique, H. était proche des conservateurs d'Eduard Bloesch. Membre de la Société de musique de Berne, administrateur de l'assistance publique dans le quartier de la Länggasse. Trésorier (1851-1887) et préposé (1845-1892) de la corporation du Singe.

Sources et bibliographie

  • Sammlung bernischer Biographien , 5, 1906, 579-589
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.12.1803 ✝︎ 6.7.1897

Suggestion de citation

Zürcher, Christoph: "Hugendubel, Christian Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.02.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042507/2006-02-20/, consulté le 21.10.2020.