de fr it

RudolfLohbauer

14.4.1802 à Stuttgart, 15.5.1873 à Soleure, prot., du Wurtemberg. Fils de Karl, capitaine wurtembergeois, et de Christiane Rümlin. 1840 Pauline Fleischhauer, fille de Fiedrich, marchand. Gymnase, puis école de cadets et officiers à Ludwigsburg (formation interrompue en raison de déficiences de la vue et de l'ouïe). L. travailla au bureau topographique de l'état-major général du Wurtemberg et mena ensuite une vie d'artiste indépendant tout en étudiant la philosophie, la philologie et l'histoire à Tübingen. Rédacteur de la revue républicaine libérale Der Hochwächter (1830-1832), poursuivi comme démagogue et agitateur, il échappa à la prison en se réfugiant à Strasbourg, puis à Berthoud, en compagnie de Bruno Uebel. En 1833-1834, il collabora à l'Helvetische Militärzeitschrift. Il enseigna les sciences militaires comme professeur extraordinaire à l'université de Berne et le dessin à l'école industrielle (1834-1846), puis devint rédacteur de la Deutsche Zeitung à Berlin (1846-1848). En mars 1848, il commanda une compagnie de la garde civique. Il fut de 1849 à 1866 professeur de sciences militaires et chef-instructeur de l'état-major général à l'école militaire centrale de Thoune. Il réalisa en 1867-1869, au bureau de l'état-major, un guide des archives militaires fédérales (conservé comme répertoire aux Archives fédérales).

Sources et bibliographie

  • L'Etat-major, 2, 55-66
  • NDB, 15, 121-122
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.4.1802 ✝︎ 15.5.1873