de fr it

DanielWyttenbach

26.6.1706 à Worb, 29.6.1779 à Marbourg, prot., de Berne. Fils de Daniel, pasteur, et de Susanne Blauner. 1743 Catharina Rosine Lombach. Etudes de théologie à Berne (dès 1718), consécration (1732). Suffragant de son père à Worb et Berne. Voyages d'études (1735-1737), notamment à Marbourg auprès de Christian Wolff. Suffragant à l'église du Saint-Esprit à Berne (1740), professeur de théologie à la haute école de Berne (1746), recteur (1750-1753). Professeur de théologie (primarius, soit le rang le plus élevé) à Marbourg (1756), membre du consistoire et inspecteur des églises et écoles protestantes de Haute-Hesse dans le landgraviat de Hesse-Cassel jusqu'en 1771. Adepte de la théologie de Wolff, W. fut un représentant de l'orthodoxie protestante tardive, qu'il tempéra et défendit face au scepticisme des Lumières en appliquant la méthode dite mathématique. Son œuvre maîtresse Tentamen theologiae dogmaticae (3 vol., 1741-1747) et son Compendium theologiae dogmaticae et moralis (1754) servirent longtemps de manuels.

Sources et bibliographie

  • H. Heppe, Geschichte der theologischen Facultät zu Marburg, 1873, 13-15, 43-49
  • H. Müller, «Wyttenbachiana», in Altpreussische Monatsschrift, 15, 1878, 67-99 (avec autobiogr.)
  • ADB, 44, 427-429
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.6.1706 ✝︎ 29.6.1779