de fr it

HauserBE, Oberland

La branche bernoise de la famille d'hôteliers H., originaire de Wädenswil, a marqué l'hôtellerie de l'Oberland bernois au XIXe s. avec ses grands établissements de renommée internationale. Hans Gottfried (1847-1888) et son frère Johann Albert (1848-1888) acquirent en 1872 les bains de Weissenburg, dans le Simmental. Karl (1824-1895) acheta en 1870 le domaine de Giessbach, au-dessus du lac de Brienz, et y fit édifier par l'architecte d'hôtels Horace Edouard Davinet un somptueux palace (1874-1875). Il fut en outre à l'origine de la construction, en 1879, du premier chemin de fer de montagne de l'Oberland bernois (funiculaire de Giessbach). L'hôtel, qui connut son apogée à la fin du XIXe s., resta en mains de la famille jusqu'en 1912. En 1881, le fils de Karl, de même prénom (1848-1926), acquit l'hôtel Schweizerhof, à Berne, exploité toute l'année. L'hôtelier et homme politique Johann Jakob (->) acheta en 1868 la station thermale et le grand hôtel du Gurnigel. La famille possédait d'autres bâtiments dans la région, tels l'hôtel Beaurivage, à Interlaken, et l'établissement thermal de Mürren. Elle était en outre propriétaire, avec la branche lucernoise, d'hôtels à l'étranger.

Sources et bibliographie

  • F. Ammann, Genealogische Kartei dynastischer Hoteliers- und Gastwirte-Familien, cah. 6, 1977, 3-11
  • M. Gygax, «Vom Geissenstall zum Grandhotel», in Heimatbuch Brienz, 1999, 218-235

Suggestion de citation

Bernet, Peter: "Hauser (BE, Oberland)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.11.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042562/2007-11-29/, consulté le 04.12.2020.