de fr it

SamuelSchwab

23.2.1833 à Galmiz, 10.4.1900 à Berne, prot., de Kallnach. Fils de Bendicht et de Lydie Catherine Charpié, veuve de Gottlieb Descombes. 1857 Marie Marguerite Hartmann, fille de Friedrich. Etudes de médecine à Berne, Strasbourg et Vienne, stages à Wurtzbourg et Paris (diplôme en 1857). S. s'installe comme médecin à Saint-Imier en 1857. Il participe à la création de l'école secondaire (président de sa commission de 1862 à 1885) et de l'école d'horlogerie de Saint-Imier. Il est en outre à l'origine de l'ouverture de l'école secondaire des filles (1863). En 1885, il quitte le vallon de Saint-Imier pour s'établir à Berne. Président de la caisse bernoise d'assurance contre la maladie, il est un pionnier dans le traitement de la délinquance juvénile et la médecine du travail. S. participe à la création du sanatorium du canton de Berne à Heiligenschwendi. Député au Grand Conseil bernois (1866-1868, 1880-1886 et 1892-1900).

Sources et bibliographie

  • G. Juillet et al., Ecole secondaire de Saint-Imier, 1985, 9-12
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Chatelain, Emma: "Schwab, Samuel", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.04.2013. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042586/2013-04-18/, consulté le 23.09.2020.