de fr it

Scipion LouisGay

5.11.1787 à Lutry, 22.2.1862 à Lausanne, prot., de Lutry. Fils d'Antoine Jean Daniel, conseiller, et de Rose Chavan. Louise Dapples, fille d'Abram Louis, de Morges. Notaire pour le district de Lavaux jusqu'en 1830 et celui de Lausanne (1830-1861). Secrétaire du Conseil d'Etat (1818), puis du Département de l'intérieur dès 1823. Chancelier (1830-1845), G. démissionne à la suite de la révolution radicale. Député au Grand Conseil vaudois (1834-1845). Vice-président de la justice de paix de Lausanne dès 1859. Adversaire d'Henri Druey, qui le considère comme étant à la botte du conseiller d'Etat Emmanuel de La Harpe. Intellectuel avisé, musicien amateur, G. fut un mécène. Il créa la Fondation Gay de Beauséjour en 1840.

Sources et bibliographie

  • J. Burdet, La musique dans le Canton de Vaud au XIXe s., 1971, 19, 88, 240
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.11.1787 ✝︎ 22.2.1862
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons