de fr it

JulieHofmann

18.4.1867 à Lausanne, 28.1.1960 à Lausanne, prot. (Eglise libre), de Rüeggisberg. Fille d'Emile, horloger, et de Marie Merminod. Célibataire. Souffrant de daltonisme aigu depuis la naissance, H. ne put devenir diaconesse à Saint-Loup. Diplôme de l'école d'infirmières La Source (1889), stages de garde-malade à Paris. Pendant ses études, elle soigna des enfants infirmes au domicile de ses parents. De retour à Lausanne, elle créa l'œuvre d'Eben-Hézer (1899), s'occupant d'abord de deux enfants dans un appartement privé. Ses projets en faveur des handicapés furent financés par des collectes et des dons. L'œuvre s'agrandit et accueillit aussi des adultes. Entre 1910 et 1954, quatre maisons furent ouvertes accueillant environ 450 pensionnaires en 1955. Tous les membres de sa famille s'engagèrent dans l'œuvre (auj. Fondation Eben-Hézer), qu'elle dirigea personnellement jusqu'en 1947. Docteur honoris causa de l'université de Lausanne (1937). Citoyenne d'honneur du canton de Vaud (1957).

Sources et bibliographie

  • Dossiers ATS, ACV
  • S. Pilloud, Julie Hofmann, 1998
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.4.1867 ✝︎ 28.1.1960
Indexation thématique
Mouvements sociaux / Assistance