de fr it

François-JosephGressot

7.7.1770 à Delémont, 13.11.1848 à Saint-Germain-en-Laye (Ile-de-France), cath., de Delémont. Fils de Jean-Jacques, officier du régiment d'Eptingue, devenu commandant des milices de Delémont, de Grandvillars (Franche-Comté), et de Claire-Josèphe Champion, fille de Georges, procureur à Vesoul. 1811 Catherine-Eléonore Chéret, fille de Jean-Baptiste, orfèvre à Paris, et de Marie-Laure Grouvelle. Cadet en 1785 dans le régiment de Schönau, G. est promu lieutenant en 1792. Volontaire de l'armée du Rhin dès février 1793. De 1795 à 1799, capitaine, aide de camp du général Schérer, il participe aux principales campagnes militaires de Napoléon Ier. Chef de brigade après la bataille de la Moskowa en 1812. En 1816, il se reclasse dans l'inspection générale de l'infanterie de l'armée royale. Major général de la garde royale dès 1823, G. termine sa carrière au service de Charles X. Décoré de la Légion d'honneur en 1804, baron d'Empire en 1808.

Sources et bibliographie

  • M. Gressot, «La carrière contrastée d'un soldat jurassien à une époque de transition: le général baron François-Joseph-Fidèle Gressot (1770-1848)», in Actes SJE, 1970, 9-187
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.7.1770 ✝︎ 13.11.1848

Suggestion de citation

Kohler, François: "Gressot, François-Joseph", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.01.2006. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042658/2006-01-24/, consulté le 24.11.2020.