de fr it

PierrePelée

23.7.1801 à Tavannes, 21.1.1871 à Paris, cath., de Courtedoux. Fils de Jean-Pierre, gendarme, puis garde-forestier, et de Marie-Anne Prêtre, de Tavannes. Ecole primaire à Fontenais et Porrentruy. P. se fait remarquer très jeune en copiant des gravures. Grâce à la recommandation du grand bailli de Porrentruy, le gouvernement bernois le place à Genève pour un apprentissage de graveur (1819). Ensuite, il se rend à Paris, où il se perfectionne et, grâce à l'appui de la duchesse de Berry, finit par être en mesure de s'adonner exclusivement à la gravure. Il collabore à l'illustration d'ouvrages artistiques, littéraires et historiques, tels Les Vierges de Raphaël édité par Furne et Perrotin, Le Paradis perdu de John Milton ou Histoire du Consulat et de l'Empire d'Adolphe Thiers. Il prend part à plusieurs expositions du Salon parisien entre 1827 et 1852.

Sources et bibliographie

  • G. Amweg, Les arts dans le Jura bernois et à Bienne, 1, 1937, 477-485
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.7.1801 ✝︎ 21.1.1871