de fr it

CamilleMartin

18.8.1877 à Genève, 17.10.1928 à Genève, protestant, de Genève. Fils d'Ernest. Frère de Victor. 1904 Albertine Picot, fille de Constant, médecin. Etudes d'architecture à l'EPF de Zurich, puis à la haute école technique de Munich. Après un stage chez Carl Schäfer à Karlsruhe, Camille Martin abandonna l'architecture pratique. En 1902 parut sa traduction de l'ouvrage du théoricien autrichien Camillo Sitte L'art de bâtir les villes (allemand 1889). Doctorat à l'université de Fribourg (thèse sur l'hôtel de ville de Genève, 1906). Professeur d'archéologie médiévale à l'université de Genève (1907-1909), il publia plusieurs articles sur l'architecture médiévale et Renaissance. Ses charges de secrétaire du Bureau d'assainissement et d'hygiène de l'habitation (1907-1909) et de chef du Service municipal du Vieux Genève (1907-1913) aiguisèrent sa sensibilité pour les questions sociales. Rédacteur en chef de la revue L'Architecture suisse (1909-1913), il fonda peu avant sa mort la revue L'Habitation en Suisse en 1928. Directeur, dès 1920, du Bureau du plan d'extension, premier service cantonal d'urbanisme. Camille Martin exerça une grande influence sur le développement de la ville de Genève.

Sources et bibliographie

  • avec H. Bernoulli, L'urbanisme en Suisse, 1929
  • I. Rucki, D. Huber, éd., Architektenlexikon der Schweiz 19./20. Jahrhundert, 1, 1998, 363-364
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.8.1877 ✝︎ 17.10.1928