de fr it

Maria EugeniaKüng

18.4.1805 à Sins, 20.2.1843 à Sarnen, cath., d'Auw. Fille d'Andreas, et d'Anna Vonderach. Après s'être vu refuser l'entrée au couvent d'Hermetschwil en raison de sa santé fragile, K. prononça ses vœux au couvent de bénédictines de Saint-André à Sarnen en 1824. Elle devint, en 1834, la dix-septième abbesse de cette communauté, transférée d'Engelberg à Sarnen en 1615. Elle y fit construire une école pour filles, dont l'instruction avait été confiée aux nonnes par la commune de Sarnen en 1817, ainsi qu'une maison pour le confesseur. Lorsque le canton d'Argovie supprima les couvents en 1841, elle recueillit les sœurs de Hermetschwil jusqu'à ce qu'elles puissent regagner leur abbaye, à la fin de l'année 1843.

Sources et bibliographie

  • G. Heer et al., 350 Jahre Frauenkloster St. Andreas in Sarnen, 1965, 25-26
  • HS, III/1, 1756
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.4.1805 ✝︎ 20.2.1843
Indexation thématique
Religion (catholicisme)