de fr it

MarieLong

14.11.1877 à Ajaccio (Corse), 11.12.1968 à Paris, de Genève. Fille d'Augustin Landry et d'Augustine Meuron. 1908 à Paris Edouard André L., professeur de médecine à Genève, fils d'Ernest, médecin. Interne des Hôpitaux de Paris dès 1906, L. s'associa aux travaux de son mari à la tête du centre neurologique de guerre à Bourg-en-Bresse (1914-1918), puis à la consultation neuro-psychiatrique de l'hôpital de Genève, lorsqu'il fut nommé professeur extraordinaire en 1919. Fondatrice (1924) et présidente pendant vingt-cinq ans du Service social international. L. reçut la médaille de la Résistance à la fin de la Deuxième Guerre mondiale pour son activité en faveur des juifs et des militaires alliés.

Sources et bibliographie

  • Hist. de l'université de Genève de 1914 à 1956, 4, annexes, 1959, 259-260
  • Journal de Genève, 17.12.1968
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Piguet, Martine: "Long, Marie", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 04.02.2008. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042706/2008-02-04/, consulté le 25.02.2021.