de fr it

LéonBarbey

5.8.1905 à Estavayer-le-Lac, 4.6.1992 à Fribourg, cath., de Morlon. Fils de Firmin-Hilaire, inspecteur scolaire, et de Marie-Louise Chappuis. Etudes secondaires et grand séminaire à Fribourg. Ordination en 1929. Etudes à l'université de Fribourg, doctorat ès lettres (1933), études postgrades à Louvain, Paris et Genève. B. fut coadjuteur de la cathédrale de Fribourg (1929-1931), professeur à l'école normale d'Hauterive (1931-1939), directeur du technicum et de l'école des arts et des métiers de Fribourg (1939-1944) et aumônier à Orsonnens (1944-1947). De 1947 à 1968, il enseigna aux facultés catholiques de Lyon où il fonda et dirigea l'Institut de pédagogie. Il fut directeur des études (1958), puis aussi directeur administratif de l'école normale des instituteurs de Fribourg jusqu'en 1965. Il devint ensuite professeur à l'université de Fribourg où il enseigna la pédagogie jusqu'en 1975. Cofondateur (1956) et codirecteur de la collection Animus et Anima et rédacteur du Bulletin pédagogique de la Société fribourgeoise d'éducation. Plusieurs distinctions honorifiques. B. tenta de conjuguer en pédagogie les valeurs de la tradition à celles du monde contemporain. Esprit éclectique, il s'intéressa aussi à la philosophie, à la théologie, à l'histoire et à la littérature.

Sources et bibliographie

  • Fonds, BCUF
  • M.-Th. Weber, La pédagogie fribourgeoise, du concile de Trente à Vatican II, 1997
  • M.-Th. Weber, Léon Barbey, pédagogue (1905-1992), 2001
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.8.1905 ✝︎ 4.6.1992