de fr it

Arthur FridolinUtz

15.4.1908 (Arthur) à Bâle, 18.10.2001 à Villars-sur-Glâne, cath., Allemand, de Saint-Antoine (1950). Fils d'August, employé des chemins de fer, et d'Elisa Fitz. Gymnase à Fribourg-en-Brisgau, entrée chez les dominicains (1928, en religion Fridolin Maria), ordination (1934), doctorat en théologie à Fribourg (1937, thèse sur la relation des vertus morales entre elles chez saint Thomas d'Aquin). De 1939 à 1942, U. fut chargé de cours à la haute école des dominicains à Walberberg près de Bonn et recteur dans l'archidiocèse de Cologne, puis il entra dans la clandestinité. Professeur d'éthique et de philosophie sociale à l'université de Fribourg (1945-1978), cofondateur (1946) et directeur (jusqu'en 1978) de l'institut international des sciences sociales et politiques. Président de l'institut des sciences sociales de Walberberg (1966-1993). Président de la Fondation internationale Humanum et directeur de l'institut Scientia-Humana de Bonn (1976-1998), lié à la précédente. A nouveau directeur de l'institut international de Fribourg (dès 1978), dont le nom fut complété par Union de Fribourg. Figure emblématique de l'éthique sociale et catholique, qu'il appliqua aux problèmes politiques et sociaux de son époque, U. reçut de nombreuses distinctions, dont la croix du Mérite de la République fédérale d'Allemagne (1968) et la grand-croix d'or du Mérite de la République d'Autriche (1991). Docteur honoris causa de l'université de Bâle (1985).

Sources et bibliographie

  • Ethique sociale, 1960-
  • Ethik und Politik, 1970
  • F.W. Bautz, Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, 22, 2003, 1396-1412
  • D. Berger, J. Vijgen, éd., Thomistenlexikon, 2006, 677-684
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF