de fr it

FrancescoBetti

1521 à Rome, 1590 à Bâle. Gentilhomme, humaniste et hérétique. Nicodémite (partisan secret de la Réforme) depuis 1550 environ, B. s'enfuit de Milan en 1557 et se réfugia à Bâle. Après des séjours prolongés à Zurich, à Strasbourg et en Angleterre, ce célibataire aisé revint en 1565 à Bâle, restant immatriculé à l'université jusqu'à un âge avancé. Il ne fonda une famille qu'en 1577. Bien qu'il se présentât dans ses ouvrages polémiques comme protestant orthodoxe, il demeura intimement lié aux unitaires (Jacopo Aconcio, Bernardino Ochino ou Bernardin de Sienne, Pietro Perna, Silvestro Tegli, Francesco Pucci, entre autres); il conserva jusqu'en 1577 l'œuvre littéraire léguée par Lelio Sozzini (Socin) à Bâle et diffusa depuis 1583 les écrits du neveu, Fausto Sozzini, durant les mois de vacances qu'il passait dans la Valteline.

Sources et bibliographie

  • DBI, 9, 717-718 (avec liste des œuvres)
  • A. Rotondò, Studi e ricerche, 1974, 315-318
  • A. Berchtold, Bâle et l'Europe, 2, 1990
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1521 ✝︎ 1590