de fr it

Nicolaas MeyndertszVan Blesdijk

vers 1520 à Blesdijke (Frise, Pays-Bas), 1584 dans le Palatinat. Anabaptiste, champion de la tolérance, installé à Bâle de 1547 à 1560 et devenu gendre de David Joris, V. y obtint la bourgeoisie. Ami de Sébastien Castellion depuis 1551, il soutint sa lutte pour la tolérance religieuse, notamment par ses écrits. Doutant des ambitions messianiques de son beau-père, il rompit en 1556 avec la communauté bâloise des joristes et accepta une charge de prédicateur dans le Palatinat protestant. C'est à Bâle qu'il écrivit son ouvrage le plus connu, qui ne sera publié qu'en 1642, Historia vitae Davidis Georgii haeresiarchae.

Sources et bibliographie

  • P. Burckhardt, «David Joris und seine Gemeinde in Basel», in BZGA, 48, 1949, 5-106
  • S. Zijlstra, Nicolaas Meyndertsz van Blesdijk, 1983
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1520 ✝︎ 1584
Indexation thématique
Religion (protestantisme)