de fr it

Organisations de salariés

Les organisations de salariés se vouent à l'amélioration du sort des ouvriers, employés et fonctionnaires, dont elles représentent les intérêts face à l'employeur (salaires, conditions de travail), mais aussi face à l'opinion publique et à l'Etat (politique sociale). Parmi les organisations de salariés régionales ou nationales, actuellement au nombre de quatre-vingts environ, on distingue principalement, jusqu'à la fin du XXe s., les syndicats et les associations d' employés, auxquels s'ajoutent, avec des compétences limitées, les syndicats internes. Au début du XXIe s., la distinction entre le statut d'ouvrier et celui d'employé s'est beaucoup estompée.

Sources et bibliographie

  • R. Fluder et al., Gewerkschaften und Angestelltenverbände in der schweizerischen Privatwirtschaft, 1991