de fr it

WilhelmBernhard

8.11.1920 à Worb, 9.10.1978 à Buenos Aires, prot., de Worb. Fils de Gottfried, agriculteur, président de commune, et d'Emma Schüpbach. Célibataire. Etudes de médecine à Berne, doctorat en 1946. B. créa en 1948 un laboratoire de microscopie électronique à l'Institut de recherches sur le cancer de Villejuif, près de Paris; il dirigea le laboratoire jusqu'à sa mort et l'institut dès 1961. Pionnier de la recherche sur les virus et le cancer, il fit d'importantes découvertes sur l'ultrastructure des cellules saines et cancéreuses et sur l'influence des virus dans le développement du cancer. Il développa de nouvelles techniques pour visualiser les molécules d'acide nucléique afin de déterminer leur morphologie et leur longueur, pour localiser, au moyen de l'autoradiographie à haute résolution, des modifications du fonctionnement chimique de cellules infectées par des virus et pour détecter des protéines étrangères à la cellule à l'aide d'immunoferritine. Par ailleurs, il s'engagea en faveur d'une science respectant des règles éthiques. Docteur honoris causa des universités de Bâle et de Bruxelles (1969), premier prix de la Ligue française de lutte contre le cancer (1978). Président de la Société française de microscopie électronique dès 1965, membre du comité de l'International Society for Cell Biology depuis 1968.

Sources et bibliographie

  • J.U. Marbach, «Wilhelm Bernhard», in Gesnerus, 36, 1979, 303-311
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.11.1920 ✝︎ 9.10.1978