de fr it

MikelisValters

7.5.1874 à Liepāja (Russie, auj. Lettonie), 27.3.1968 à Nice, Letton de Russie. Fils d'un docker. Après sa scolarité à Liepāja, V. rejoignit le mouvement ouvrier à Riga. Emprisonné en 1897 pour avoir rejoint le "Nouveau courant", il fut banni de Riga. En 1899, craignant une déportation à l'intérieur de la Russie, il gagna l'Allemagne, puis la Suisse. Etudes de lettres à l'université de Berne (dès 1900), doctorat en droit à l'université de Zurich (1906). Avec Ernests Rolavs, il créa pendant ses études une cellule socialiste à Zurich et édita la revue Der Proletarier. De retour dans son pays en 1917, il fut le premier ministre de l'Intérieur de la Lettonie indépendante. Dans les années 1920 et 1930, son activité de diplomate le conduisit en Italie, en France, en Pologne et en Belgique. Après 1940, il fit de fréquents séjours à Genève. V. fut l'un des premiers à militer pour l'indépendance nationale lettone.

Sources et bibliographie

  • A. Plakans, Historical Dictionary of Latvia, 1997 (22008)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.5.1874 ✝︎ 27.3.1968