de fr it

Ivan MincovVazov

27.6.1850 à Sopot (Bulgarie), 22.9.1921 à Sofia, Bulgare. Formation d'instituteur, ministre bulgare de l'éducation (1897-1899), puis écrivain. Considéré comme le père de la nouvelle littérature bulgare (romans, poèmes et pièces de théâtre). En 1893, V. séjourna à Lucerne et Chamonix et publia dans la revue bulgare Misal (au lieu de l'ouvrage sur les Alpes qu'il avait prévu) un récit de voyage décrivant une excursion au Pilate depuis Lucerne par le lac des Quatre-Cantons (intitulé "Pilate", sous-titré "notes de Suisse"). A Chamonix, il écrivit deux cycles de poèmes ("Ce que chuchotait le Mont-Blanc" et "Le Léman"). Il visita Interlaken et Genève en 1911, accompagné de la jeune écrivaine Evgenija Elmazova et de son fils Pavel. En 1914, il résida à nouveau à Interlaken (seul cette fois), ainsi que, sur recommandation d'Ivan Dimitrov Šišmanov, à Chesières.

Sources et bibliographie

  • P. Brang, éd., Landschaft und Lyrik, 1998, 372-380
  • Z. Staikov, «Die Schweiz im Bulgarien der Jahrhundertwende», in Bild und Begegnung, éd. P. Brang et al., 1996, 167-183
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.6.1850 ✝︎ 22.9.1921
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature