de fr it

EduardIm Thurn

5.2.1813 à Schaffhouse, 8.3.1877 à Schaffhouse, prot., de Schaffhouse. Fils de Johann Heinrich, lieutenant-colonel et président de la ville, et de Dorothea Wolf. 1835 Maria Ursula Ammann, fille de Johann Rudolf, négociant et membre du Conseil de ville. Gymnase à Schaffhouse. Cadet dans la Garde royale suisse de Charles X (1829-1830). Diplôme de vétérinaire et ouverture d'un cabinet à Schaffhouse en 1833 (éditeur d'une revue spécialisée en 1834-1835). I. travailla ensuite à la chancellerie de la ville (1835-1837). Privat-docent de médecine vétérinaire à l'université de Bâle (1837-1839), il entreprit parallèlement des études de médecine à Bâle et Erlangen (doctorat en 1840). Dès 1840, il ouvrit des cabinets médicaux dans diverses localités du canton de Schaffhouse. Associé d'une étude d'avocat à dater de 1868. Directeur du pénitencier cantonal (1872-1877). Juge cantonal (1843-1847). Membre du conseil de santé (1844-1851), il collabora à l'élaboration de la nouvelle réglementation cantonale sur la médecine. Député au Grand Conseil (1847-1848, 1872-1876). Membre du Grand Conseil de ville (1868-1872, vice-président en 1872). I. est l'auteur de divers travaux scientifiques importants, notamment d'une chronique de la ville de Schaffhouse en collaboration avec Hans Wilhelm Harder (1844).

Sources et bibliographie

  • H. Joller, «Eduard Im Thurn», in SchBeitr., 58, 1981, 344-347
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF