de fr it

Johann HeinrichSchalch

9.1.1623 à Schaffhouse, après 1704, prot., de Schaffhouse. Fils de Hans Heinrich et de Dorothea Harder. vers 1654 Elisabeth Bürklin. Outre quelques dessins et eaux-fortes et un texte publicitaire de 1705 vantant ses instruments météorologiques, c'est surtout par son œuvre de sculpteur de cire que S. est connu. Il réalisa des statues grandeur nature, notamment de contemporains célèbres, avec lesquelles il composa des scènes baroques présentées en public lors de voyages en Allemagne, aux Pays-Bas, au Danemark et en Angleterre. Sa Reine Marie II d'Angleterre sur son lit de mort (1696) fut aussi montrée à Schaffhouse.

Sources et bibliographie

  • SKL, 3, 25
  • R. Frauenfelder, «Der Wachskünstler Johann Heinrich Schalch von Schaffhausen», in SchBeitr., 15, 1938, 203-211
  • P. Felder, Barockplastik der Schweiz, 1988, 287
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 9.1.1623 ✝︎ après 1704

Suggestion de citation

Freivogel, Thomas: "Schalch, Johann Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.07.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/042986/2011-07-13/, consulté le 23.09.2020.