de fr it

Johann ConradSpeisegger

22.8.1699 à Schaffhouse, 5.4.1781 à Schaffhouse, prot., de Schaffhouse. Fils d'Alexander et d'Elisabetha Schnetzler. Cousin de Johann Schnetzler et de Johann Ulrich Schnetzler. 1) Margarethe Gelzer, 2) 1746 Helena Beck. En 1724 au plus tard, S. commença à construire des orgues positifs et domestiques. Certains d'entre eux sont conservés, notamment le remarquable orgue domestique à cylindre de 1732, qui se trouve au domaine Schipf à Herrliberg. Son premier instrument de grande taille vit le jour en 1746 dans l'église de Glaris (détruite par l'incendie de 1861). S. construisit des orgues à Herzogenbuchsee, Rheinau, Morat et Aarau, ainsi que les grandes orgues de l'église des cordeliers de Fribourg en 1747 (buffet et quelques tuyaux conservés, reconstruites en 2005), du temple du Bas (vendues à Saint-Imier en 1818, détruites en 1930) et de la collégiale (vendues à Vuisternens-en-Ogoz en 1873, modifiées, puis rénovées en 2008) de Neuchâtel en 1749, ainsi que de l'église de Lenzbourg en 1762 (nouvel orgue inséré dans le buffet d'origine en 1973).

Sources et bibliographie

  • H.A. Girard, «Orgelbauer Johann Conrad Speissegger», in Musik und Gottesdienst, 18, 1964, 40-58
  • H.A. Girard, «Johann Conrad Speissegger (1699-1781)», in SchBeitr., 46, 1969, 304-314
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Johann Conrad Speissegger
Dates biographiques ∗︎ 22.8.1699 ✝︎ 5.4.1781