de fr it

Schweizerische Metallurgische Gesellschaft

La Schweizerische Metallurgische Gesellschaft (Société métallurgique suisse) fut fondée en 1887 à Neuhausen am Rheinfall par Peter Emil Huber, Gustave Naville, Georg Neher, propriétaire de la fonderie locale, et Paul-Louis-Toussaint Héroult, détenteur du brevet de l'électrolyse de l'aluminium. La société loua les locaux et les ressources hydrauliques de la fonderie Neher et commença en 1888 la production d'aluminium. La même année, elle créa avec l'Allgemeine Elektrizitäts-Gesellschaft l'Aluminium Industrie Aktien Gesellschaft (AIAG, Alusuisse dès 1963), à laquelle participèrent activement des banques allemandes. L'AIAG continua la production, la Société métallurgique fut dissoute en 1894. Au même moment, aux Etats-Unis, la Pittsburgh Reduction Company (Aluminum Company of America dès 1907) faisait démarrer la production d'aluminium selon un procédé très similaire de Charles Martin Hall.

Sources et bibliographie

  • W. Meier, Geschichte der Aluminium-Industrie-Aktien-Gesellschaft Neuhausen, 1888-1938, 1, 1942
  • P.D. Stobart, Centenary of the Hall & Héroult Processes, 1886-1986, 1986
  • H. Joliet, éd., Aluminium, 1989