de fr it

Société maritime suisse

Société en commandite, la Société maritime suisse fut fondée en 1789 à Bruxelles sous le nom de Société pour le commerce des Indes orientales. Limitée à sept ans, elle devait financer et organiser des voyages vers l'Inde. Elle était dirigée par les actionnaires principaux, Jacques Rabaud & Cie, armateur à Marseille, et Senn, Bidermann & Cie, entreprise de textiles dont le siège principal était à Paris. Le capital de 6 millions de livres tournois et un prêt de 2 millions furent fournis avant tout par des commerçants en textile suisses et des financiers de Genève, Bâle et Winterthour. La Société appartenait à un groupe franco-suisse contrôlé par Jacques Biedermann, de Winterthour, surtout actif dans le négoce et la production d'indiennes. Ses profits furent élevés, avant l'effondrement du commerce avec l'Inde en 1793 à cause de la guerre maritime franco-anglaise. La liquidation dura de 1796 à 1806. Le prêt fut totalement remboursé, mais les actionnaires perdirent 78% de leurs fonds.

Sources et bibliographie

  • L. Weisz, Studien zur Handels- und Industrie-Geschichte der Schweiz, 1, 1938, 47-74
  • G. Rambert, Hist. du commerce de Marseille, 6, 1960
  • H.C. Peyer, Von Handel und Bank im alten Zürich, 1968, 182-189
  • B. Veyrassat, Négociants et fabricants dans l'industrie cotonnière suisse, 1760-1840, 1982 (avec bibliogr.)
Liens

Suggestion de citation

Weiss, Reto: "Société maritime suisse", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.01.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/043005/2013-01-24/, consulté le 24.09.2021.