de fr it

Freitags-Zeitung

Hebdomadaire zurichois fondé en 1674 par Barbara Schaufelberger, sous le titre Ordinari Wochen-Zeitung, il changea plusieurs fois de nom (Ordinari-Zeitungen): Freytägliche Wochenzeitung en 1710, Wochentliche Freytags-Zeitung en 1774, Zürcher Zeitung de 1784 à 1798, puis Züricher Freitags-Zeitung jusqu'en 1853 et finalement Zürcherische Freitagszeitung. Le journal fut repris en 1724 par Johann Kaspar Bürkli et publié jusqu'en 1890 par l'imprimerie et maison d'édition qu'il avait fondée (Bürkli, David Bürkli, Johann Heinrich Bürkli). Surnommée Bürkli-Zeitung, surtout dans les années qui précédèrent la République helvétique, pour la distinguer de l'autre Zürcher Zeitung, la Freitags-Zeitung était en 1814 la feuille la plus lue de Suisse (presse). Longtemps fédéraliste et favorable à la monarchie des Habsbourg, plus tard conservatrice, elle se rapprocha finalement du Parti libéral-démocratique. Elle cessa de paraître en 1914.

Sources et bibliographie

  • Blaser, Fritz: Bibliographie de la presse suisse, 1956-1958, p. 742-743.
  • Bogel, Else: Schweizer Zeitungen des 17. Jahrhunderts. Beiträge zur frühen Pressegeschichte von Zürich, Basel, Bern, Schaffhausen, St. Gallen und Solothurn, 1973.
  • Guggenbühl, Christoph: Zensur und Pressefreiheit. Kommunikationskontrolle in Zürich an der Wende zum 19. Jahrhundert, 1996.
Liens
En bref
Variante(s)
Ordinari Wochen-Zeitung
Bürkli-Zeitung

Suggestion de citation

Ernst Bollinger: "Freitags-Zeitung", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.08.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/043059/2021-08-10/, consulté le 28.05.2022.