de fr it

DerFreie Rätier

Peter Conradin von Planta fonda en 1843 la revue libérale bihebdomadaire Der freie Rhätier, qui fut supprimée en 1848. Pour remplacer la Bündner Volkszeitung, Florian Gengel créa en 1868 un quotidien portant le même titre, qu'il vendit en 1892 aux familles Manatschal et Ebner, qui lui intégrèrent les Bündner Nachrichten. Il devint ensuite l'organe des radicaux grisons. Jusqu'en 1897, le journal s'intitula Der freie Rhätier, puis Der freie Rätier et dès 1944 Der Freie Rätier (le sous-titre précisant "journal populaire grison et organe démocratique de la Suisse orientale" et dès 1948 "quotidien radical grison"). L'évolution du radicalisme grison se refléta dans la baisse des tirages à partir de 1960. Les difficultés financières amenèrent la collaboration rédactionnelle avec le Bündner Tagblatt en 1971. Tirant en 1974 son dernier numéro à environ 12 300 exemplaires (Bündner Tagblatt compris), il se fondit en 1975 dans la Bündner Zeitung récemment créée.

Sources et bibliographie

  • Blaser, Bibl., 850
  • Der Freie Rätier, 31.12. 1974
Liens
Autres liens
e-LIR