de fr it

MathiasLerch

20.2.1860 à Milínov près de Sušice (Bohême), 3.8.1922 à Sušice, cath. Fils de Vojtěch, agriculteur, et de Barbora Lerchová. 1921 Růžena Sejpková. Gymnase à Pilsen et Rakovník, en Bohême, maturité (1880), études de mathématiques à Prague aux écoles polytechniques tchèque et allemande, ainsi qu'à l'université tchèque (1880-1884) et à l'université de Berlin (1884-1885). Privat-docent à l'école polytechnique tchèque de Prague dès 1886, premier professeur de mathématiques pures de l'université de Fribourg (1896-1906, déjà membre de l'Académie impériale et royale des sciences lors de sa nomination), professeur à l'école polytechnique de Brno (Moravie, 1906-1920), professeur à l'université Masaryk à Brno (1920-1922). L. se consacra surtout à la théorie des nombres et des fonctions, mais aussi à la géométrie et aux méthodes numériques. Auteur de 238 publications scientifiques. Grand prix de l'Académie de Paris en 1900 pour une étude sur la théorie des nombres.

Sources et bibliographie

  • DSB, 8, 253
  • Hist. de l'Université de Fribourg Suisse, 1889-1989, 3 vol., 1991-1992
  • L. Karel, Matyáš Lerchs Work on Number Theory, 1995
  • S. Porubsky, «Leben und Werk von Matyáš Lerch», in Mathematikgeschichte und Unterricht, 3, 2001, 347-373
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Matyás Lerch
Dates biographiques ∗︎ 20.2.1860 ✝︎ 3.8.1922