de fr it

Correspondance politique suisse

Agence de presse fondée en 1917 par des journalistes bourgeois sous la dénomination de Schweizer Mittelpresse. Bénéficiant d'une aide des milieux économiques, elle soutint d'abord avec véhémence les positions bourgeoises, surtout lors des luttes électorales. Dans les années 1930, elle adhéra par ses collaborateurs comme par son contenu aux thèses fascistes. En 1947, elle subit d'importants changements de personnel et fut rebaptisée Correspondance politique suisse (CPS). Elle retrouva nettement son orientation bourgeoise et reçut le soutien financier de la Société pour le développement de l'économie suisse. Dans les années 1980, elle se professionnalisa et s'ouvrit idéologiquement. S'ajoutant à la concentration de la presse, cette ouverture la priva de son appui financier. Aussi la CPS dut-elle cesser ses activités en 1993.

Sources et bibliographie

  • Monats-Bände, BN
  • A. Windlinger, «Die ganze Geschichte der SPK», in Die AktualiTäter, éd. R. Blum et al., 1995, 47-63