de fr it

ArminKern

13.3.1933 à Hettlingen,2.6.2015 à Winterthour, protestant, de Buchberg. Fils de Jakob Kern, agriculteur, et de Frieda née Held. 1960 Irene Margrit Egli, fille d'Ernst Egli, technicien en chauffage, de Fischenthal et Zurich. Armin Kern fit un apprentissage d'agriculteur, puis suivit une formation à l'école d'agriculture de Winterthour-Wülflingen (diplôme, 1953-1955). Il ouvrit une école de conduite en 1958 et obtint en 1980 le diplôme de l'Institut allemand de pédagogie de la circulation de Schorndorf (Bade-Wurtemberg). Membre du Parti des automobilistes (1988-1995, Parti de la liberté dès 1994), il cofonda et présida la section du district de Winterthour (1989-1992). Kern fit partie du Grand Conseil de ville de Winterthour (1990-1991) et fut conseiller national (1991-1995). En 1999, il rejoignit les rangs de l'Union démocratique du centre. Il appartint au comité de l'Association zurichoise des moniteurs de conduite (1973-1988), dont il fut le président. En politique, Kern s'intéressa principalement aux questions concernant la circulation, la sécurité du trafic, l'asile et la drogue.

Sources et bibliographie

  • Der Landbote, 21.11.2001.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Bürgi, Markus: "Kern, Armin", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.06.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/043399/2020-06-24/, consulté le 27.10.2020.