de fr it

ErnstBiedermann

18.2.1902 à Zurich, 13.3.1997 à Zurich, prot., de Zollikon et Zurich. Fils de David Gottlob. Ines Vonholzen. Apprentissage de maître mécanicien-lithographe chez son père, puis formation commerciale. Sous-secrétaire au consulat général d'Angleterre à Zurich. Maturité en 1927, puis études de sciences naturelles à Zurich, avec spécialisation en anthropologie (doctorat en 1932). B. enseigna de 1932 à 1967 la gymnastique et l'hygiène à l'école de commerce cantonale de Zurich. Cofondateur (1930) et membre du comité du Front national, B. devint le chef national du frontisme après la fusion de ce mouvement avec le Nouveau Front en mai 1933. En 1934, il est exclu du Front national après des luttes politiques internes: il aurait eu des contacts politiques avec la Suisse nouvelle, autre mouvement frontiste, ce qui lui valut d'être considéré comme un traître. B. se retira alors de la politique. De fait, selon le frontiste René Sonderegger, il était plus un meneur de jeunes unissant "idéalisme et discipline d'un maître conscient de ses responsabilités" qu'un politicien. B. fut vice-président et président de la Garde aérienne suisse de sauvetage de 1960 à 1964.

Sources et bibliographie

  • Körperform und Leistung sechzehnjähriger Lehrlinge und Mittelschüler von Zürich, 1932
  • B. Glaus, Die Nationale Front, 1969
  • K.-D. Zöberlein, Die Anfänge des deutsch-schweizerischen Frontismus, 1969
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.2.1902 ✝︎ 13.3.1997