de fr it

Benno HeinrichSchaeppi

24.11.1911 à Saint-Gall, 26.8.1988 à Eckernförde (Schleswig-Holstein), prot., puis sans confession, de Horgen, déchu de sa citoyenneté (1943), Allemand (1955). Fils de Heinrich et d'Anna Mahler. 1) Elisabeth née S., 2) Barbara Tews. A moitié orphelin, S. grandit dans des foyers. Commerçant, journaliste indépendant, directeur de la propagande du Front national, il fut un admirateur de Hans Oehler et un membre du Bund treuer Eidgenossen nationalsozialistischer Weltanschauung (1938). Agent du service de sécurité SS à Stuttgart (1939), correspondant de guerre sur le front de l'Est (1941), S. dirigea à Stuttgart le Panoramaheim (1942-1944) qui recrutait pour les Waffen-SS des Suisses entrés illégalement en Allemagne. Il commanda une compagnie en tant que Untersturmführer-SS (1944-1945) et fut fait prisonnier par les Américains durant vingt-cinq mois, avant de se livrer volontairement au Tribunal pénal fédéral. Celui-ci le condamna à seize ans de réclusion pour atteinte à l'indépendance de la Confédération, violation du secret militaire, service de renseignements politique et enrôlement dans une armée étrangère. Après sa libération anticipée en 1956 et son expulsion en République fédérale d'Allemagne, S. travailla à Paris pour une maison d'édition de périodiques de Hambourg.

Sources et bibliographie

  • Germanische Freiwillige im Osten, 1943
  • Verräter oder Idealist ?, [enregistrement sonore], Schweizer Radio DRS 1, 5.6.1977
  • H. Bütler, Wach auf, Schweizervolk!, 1980 (interviews)
  • L. Hartmann, «Davonläufer oder Mitläufer?», in TA-Magazin, 1985, no 6, 22-29
  • V. Oertle, "Sollte ich aus Russland nicht zurückkehren...", 1997
  • Schaffhauser Nachrichten, 23.12.1999
  • M. Wipf, «Der "Grenzbote"», in SVGB, 118, 2000, 185-214, surtout 204-206
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Benno Heinrich Schäppi
Dates biographiques ∗︎ 24.11.1911 ✝︎ 26.8.1988