de fr it

HieronymusGemuseus

1505 (Hieronymus Gschmus) à Mulhouse (Alsace), 19.1.1544 à Bâle, prot. Fils de Klaus, vice-avoyer (Unterschultheiss) et épicier à Mulhouse. 1537 Sibylla Cratander, fille d'Andreas Cratander. G. suivit l'école latine de Sélestat (Alsace) avant de s'immatriculer en 1522 à l'université de Bâle, où il fut l'élève de Glaréan. Bachelier (1524), puis maître ès arts (1525). Entre 1526 et 1529, il est mentionné comme accompagnateur et tuteur de Pierre Mornieu, abbé du couvent de Saint-Sulpice (Savoie). Il entreprit des voyages en France et en Italie. Etudes de médecine. Professeur de rhétorique (1532-1533), puis de logique et de rhétorique (1534-1535) à la faculté de médecine de Turin. En juin 1533, il fut promu docteur en médecine dans cette ville. Dès 1537, professeur de physique (Physices) et, par moments, de logique (Organon d'Aristote) à l'université de Bâle. Lors d'une légation en Italie du Nord, G. tomba malade (automne 1543) et mourut après son retour. Il dut sa notoriété à son activité, de 1537 à sa mort, d'éditeur, traducteur et commentateur de nombreux écrits, surtout médicaux, de l'Antiquité.

Sources et bibliographie

  • M. Keller, «Zur Herkunft der Familie Gemuseus (Gschmus) von Basel», in ASSEG, 1974, 108-110
  • P.G. Bietenholz, éd., Contemporaries of Erasmus, 2, 1986, 86
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Hieronymus Gschmus (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 1505 ✝︎ 19.1.1544