de fr it

MichaelLandmann

16.12.1913 à Bâle, 25.1.1984 à Haïfa, isr., de Bâle. Fils de Julius (->). 1939 Salcia Passweg (->). Etudes de philosophie, doctorat à Bâle (1939) et habilitation à Mayence (1949). Nommé professeur de philosophie à l'université libre de Berlin en 1951, L. y encouragea la création et le développement des universités israéliennes. Il se fit connaître par ses longues recherches en anthropologie philosophique, qui débouchèrent dans les années 1970 sur une interrogation critique rationnelle et culturelle de l'être humain. Il s'intéressa aussi à la philosophie juive et à l'esthétique.

Sources et bibliographie

  • Philosophische Anthropologie, 1955 (41976; trad. en angl., espagnol, japonais et hollandais)
  • Der Mensch als Schöpfer und Geschöpf der Kultur, 1961
  • Die absolute Dichtung, 1963
  • Das Ende der Individualität, 1971
  • Anklagen gegen die Vernunft, 1976
  • Neugestaltung der hebräischen Schrift, 1977
  • Fundamental-Anthropologie, 1980
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.12.1913 ✝︎ 25.1.1984