de fr it

FranzBauer

11.9.1839 à Mannheim, 5.1.1908 à Zurich, cath., dès 1874 d'Unterstrass (auj. Zurich). Fils de Martin, trompette d'état-major. D'origine modeste. 1863 Luise Helbig, fille de Johannes, aubergiste et rentier à Unterstrass. Ecole et apprentissage de serrurier à Mannheim. A Zurich dès 1861, à Unterstrass dès 1863, B. fut tout d'abord ouvrier serrurier. Se lançant dans la production de coffres ignifugés dès 1862, il installa un atelier de serrurerie dans la maison de son beau-père avant de créer en 1866 une entreprise (Franz Bauer, serrurerie et fabrication de coffres) qui connut un succès grandissant. En 1890, il fit construire une nouvelle fabrique et se tourna vers la production de coffres-forts; de 1891 à 1900, il produisit des machines de boucherie selon un brevet de son fils Franz. Les fils de B. participèrent dès 1897 à la direction de l'entreprise, transformée en société anonyme en 1907 (Kaba). B. fut aussi très actif dans l'Eglise protestante.

Sources et bibliographie

  • Zürcher Wochen-Chronik, 18.1.1908
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.9.1839 ✝︎ 5.1.1908
Indexation thématique
Economie et professions