de fr it

HansBlum

Mentionné pour la première fois en 1549 à Zurich, pour la dernière en 1552 à Bâle, de Lohr am Main (Basse-Franconie) et Bâle (1552).1549 Rägali (Regula) Kuchymeister, de Zurich. Attesté à Zurich entre 1549 et 1551, Hans Blum arriva à Bâle en 1552 comme menuisier et entra dans la corporation des Charpentiers. Il se fit connaître grâce à un traité sur les cinq ordres architecturaux (Quinque columnarum exacta descriptio), publié en 1550 à Zurich par Christoph Froschauer. Illustré de gravures sur bois grand format, l'ouvrage est basé sur le quatrième livre de I sette libri dell'architettura de l'Italien Sebastiano Serlio et fut également publié en allemand la même année. Jusqu'en plein XVIIe siècle, il connut de nombreuses rééditions, ainsi que des traductions en néerlandais, français et anglais. Blum inaugura ainsi, au nord des Alpes, un genre d'ouvrages (Säulenbuch, le «livre des colonnes») qui contribua largement à la diffusion du style Renaissance. Après son admission à la corporation en automne 1552, on perd toute trace de son séjour et de ses activités à Bâle.

Sources et bibliographie

  • Forssman, Erik: Säule und Ornament. Studien zum Problem des Manierismus in den nordischen Säulenbüchern und Vorlageblättern des 16. und 17. Jahrhunderts, 1956, pp. 75-79.
  • Ruf, Alfons (éd.): Die Säulenbücher des Meisters Hans Blum aus Lohr am Main, 1550-1660, 2006 (réimpression).
  • Hess, Stefan; Loescher, Wolfgang: Möbel in Basel. Kunst und Handwerk der Schreiner bis 1798, 2012.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques Première mention 1549 Dernière mention 1552

Suggestion de citation

Hess, Stefan: "Blum, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.04.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/043585/2020-04-21/, consulté le 15.04.2021.