de fr it

Henri Alexandre deCatt

14.6.1725 à Morges, 23.11.1795 à Potsdam, prot., de Morges. Fils d'Henri, marchand, confiseur, et de Susanne Bouvier. 1762 Ulrike Kühn, fille d'un marchand berlinois, consul de Prusse à Saint-Pétersbourg. Etudes de philosophie et de théologie à Lausanne, Genève, Utrecht; consécration refusée à Lausanne en 1748. Précepteur en Hollande dès 1750, C. fit la connaissance en 1755 de Frédéric II, qui l'appela à son service comme lecteur. Entré en fonction en 1758, C. nota quotidiennement de mars 1758 à juillet 1760 le précis de ses conversations philosophiques, politiques et littéraires avec le roi. Membre de l'Académie des sciences de Berlin en 1760, vicaire du chapitre de Saints-Pierre-et-Paul à Halberstadt en 1770. Tombé en disgrâce en 1780, C. fut nommé en 1789 chantre de Saint-Sébastien à Magdebourg par le roi Frédéric-Guillaume II.

Sources et bibliographie

  • W. Schüssler, éd., Friedrich der Grosse: Gespräche mit Catt, 1940
  • Livre du Recteur, 2, 432-433
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.6.1725 ✝︎ 23.11.1795