de fr it

AlexanderCastell

21.11.1883 (Heinrich Wilhelm Lang) à Kurzrickenbach (auj. comm. Kreuzlingen), 21.2.1939 à Kreuzlingen, prot., de Kurzrickenbach. Fils de Jakob Wilhelm Lang, maître peintre, et de Franziska Carolina Engeler. Célibataire. Maturité à Frauenfeld. Etudes de théologie, puis de philosophie et d'histoire de l'art à Zurich, Munich, Berlin et Paris (1904-1908, inachevées). Lang prit le pseudonyme d'Alexander C. en 1911. Ecrivain indépendant, ami d'Alfred Huggenberger, d'Ernst Kreidolf et de Giacomo Puccini, il vécut à Paris dès 1913 et à Kreuzlingen dès 1933. Il a décrit d'une manière plaisante et sans prétentions littéraires la vie de la société bourgeoise élégante, dans des nouvelles et des romans à succès comme Die mysteriöse Tänzerin (1911), Capriccio (1913, prix Schiller en 1916), Spleen (1926), Der Unfug der Liebe (1926). Dans Der Kriegspilot (1914) et Der Tod in den Lüften (1915), il a évoqué son expérience de la guerre. Après 1918, C., qui écrivait aussi en français, s'engagea en faveur de l'amélioration des relations franco-suisses, notamment en publiant un recueil d'essais intitulé La Suisse et les Français (1920), auquel contribuèrent nombre d'intellectuels connus. La préface en fut rédigée par l'ancien président du Conseil Louis Barthou.

Sources et bibliographie

  • Fonds, KBTG
  • J.M. Bächtold, «Alexander Castell», in Das Bodenseebuch, 32, 1946, 93-95
  • ThBeitr., 132, 1996, 61-70
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Heinrich Wilhelm Lang (nom de naissance)
Willy Lang
Dates biographiques ∗︎ 21.11.1883 ✝︎ 21.2.1939
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature