de fr it

EberhardAckerknecht

11.6.1883 à Baiersbronn (D), 2.10.1968 à Zurich, prot., Allemand, de Zurich dès 1924. Fils de Julius, maître de gymnase, et de Sophie Henes. 1) Käthe Peters, 2) Katharina Müller. Etudes de médecine vétérinaire et doctorat à Stuttgart. Assistant (1911), privat-docent (1914), professeur titulaire (1921) puis ordinaire (1925) d'anatomie vétérinaire à l'université de Zurich, A. fut nommé en 1933 professeur ordinaire à l'université de Leipzig où il dirigea jusqu'en 1945 l'institut de médecine vétérinaire. Engagé comme assistant par les autorités américaines de dénazification, il s'enfuit en Suisse pour échapper aux Russes. Il fut rédacteur au Schweizer Lexikon (1945-1949) à Zurich, chargé de cours à l'université de Munich (1949-1951), professeur invité (1951) puis professeur ordinaire et directeur d'institut (1952-1954) à l'université libre de Berlin. Retour en Suisse en 1955. Cofondateur de l'université populaire de Zurich, où il donna des cours (1919-1933, 1945-1949). Membre de l'Académie des sciences de Saxe et de celle de Halle (Leopoldina). Docteur honoris causa de l'université libre de Berlin (médecine). Enseignant apprécié, auteur de nombreux articles sur l'anatomie fonctionnelle et comparée des animaux domestiques, il a découvert en 1912 l'"organe d'A.", une glande rudimentaire présente dans le plancher buccal de beaucoup de mammifères.

Sources et bibliographie

  • avec O. Zietzschmann, H. Grau, Handbuch der vergleichenden Anatomie der Haustiere, 1943 (181985)
  • H. Grau, «Eberhard Ackerknecht zum Gedächtnis», in Schweizer Archiv für Tierheilkunde, 110, 1968, 653-654
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.6.1883 ✝︎ 2.10.1968