de fr it

AugusteBille

10.7.1796 (Vuille-dit-Bille jusqu'en 1822) à La Chaux-de-Fonds, 25.9.1848 à Berne, prot., de La Sagne, de La Chaux-de-Fonds en 1828. Fils de Ferdinand, fabricant d'horlogerie, et de Marianne Ducommun. Marie Marguerite Elisabeth Stämpfli, fille de Friedrich Samuel. Etudes de droit à Fribourg-en-Brisgau, Besançon et Genève. Avocat, secrétaire de commune à La Chaux-de-Fonds en 1828. Dès le début 1831, B. entame une carrière politique dans les rangs républicains et propose l'instauration d'un organe législatif élu démocratiquement. Elu au Corps législatif créé en juin, il s'affirme comme l'un des chefs de l'opposition. Légaliste et modéré, il désapprouve les prises d'armes d'Alphonse Bourquin. Il est malgré tout arrêté le 21 décembre 1831 et condamné à la prison et à l'exil. A sa libération en 1834, il travaille à la chancellerie du canton de Berne, suivant de près les événements neuchâtelois. Sa santé l'empêchera de prendre une part active à la révolution de 1848.

Sources et bibliographie

  • Fonds, BVCF
  • Biogr.NE, 2, 23-28
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.7.1796 ✝︎ 25.9.1848
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons