de fr it

AlfredBloch

18.4.1915 à Bâle, 11.7.1983 à Bâle, isr., de Bâle. Fils de Max, ingénieur, et de Suzanne Weil. Célibataire. Etudes de linguistique comparée, de philologie classique et de sciences islamiques à Bâle (doctorat en 1939, habilitation en 1942). Professeur extraordinaire puis ordinaire de philologie indo-européenne (1950) et indo-iranienne (1953) à l'université de Bâle, lecteur d'hébreu à la faculté de théologie (1949-1955), B. devint titulaire en 1962 de la nouvelle chaire de linguistique comparée et d'indologie. Il faut signaler tout particulièrement ses travaux en poésie arabe médiévale.

Sources et bibliographie

  • Zur Geschichte einiger suppletiver Verba im Griechischen, 1940
  • Vers und Sprache im Altarabischen, 1946
  • «Quasida», in Asiatische Studien, 2, 1948, 106-132
  • «Valmiki und die Iksvakuiden», in Indo-Iranian Journal, 7, 1963, 81-123
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.4.1915 ✝︎ 11.7.1983

Suggestion de citation

Würsch, Renate: "Bloch, Alfred", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.11.2002, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/043713/2002-11-07/, consulté le 28.01.2021.