de fr it

Eggfamille, SO

Famille d'armuriers, installée comme habitant dans le pays soleurois, bourgeoise d'Oberbuchsiten dès 1746. Les descendants de Leonz (1720-1792), admis dans la corporation des Armuriers d'Olten en 1750, acquirent une grande renommée à l'étranger. Hans Jakob (1745-1815), un de ses fils, épousa la veuve du célèbre armurier français Julien Coulaux et travailla à l'arsenal de Huningue (Alsace). Son frère Urs Christian (1748-1831), dénommé Durs, devint sujet britannique en 1791 et s'installa à Londres comme armurier indépendant. Il fut le fournisseur préféré de l'armée et appartint avec son neveu Joseph (1775-1837) aux plus fameux fabricants d'armes à feu d'Angleterre. Il finança de 1814 à 1816 le projet de dirigeable "Dolphin" de Samuel Johann Pauli, qui échoua. Un de ses fils et un de ses petit-fils poursuivirent la tradition familiale. Joseph, le descendant le plus inventif de la famille, découvrit l'amorce en cuivre pour le fusil à percussion, qui remplaça le fusil à pierre dans plusieurs armées.

Sources et bibliographie

  • Coll. d'armes Durs et Joseph Egg, MNS
  • H.R. Degen, «Die Solothurner Büchsenmacherdynastie Egg», in JbSolG, 69, 1996, 41-62